Tourville-la-Rivière Héroïne, cocaïne... le SDF avait installé son « labo » dans sa voiture

Un homme a été interpellé en flagrant délit de trafic de drogues, mercredi 15 mars 2017, à Tourville-la-Rivière. Sans domicile, il dealait depuis sa voiture.

21/03/2017 à 19:59 par La Rédaction

 

 

Dans la voiture du dealer présumé de Tourville-la-Rivière, les policiers ont retrouvé tout le nécessaire au trafic de drogues. (©Police nationale)
Dans la voiture du dealer présumé de Tourville-la-Rivière, les policiers ont retrouvé tout le nécessaire au trafic de drogues. (©Police nationale)

Un petit laboratoire de trafic de stupéfiants dans une voiture. Mercredi 15 mars 2017, un homme a été interpellé à Tourville-la-Rivière alors qu’il vendait de la drogue. Sans domicile, il gérait son trafic depuis son véhicule.

Le client avale de l’héroïne

Le 15 mars 2017, peu avant 17 heures, un équipage de la Brigade anti-criminalité (Bac) surprend deux hommes en pleine transaction de stupéfiants, rue Danielle-Casanova, à Tourville-la-Rivière. Le vendeur est à bord d’une Audi S3 tandis que le client est piéton. Ce dernier, à la vue des policiers, avale un ballot d’héroïne et tente de prendre la fuite. Il est interpellé en possession d’un couteau et d’un morceau de résine de cannabis.

Le conducteur de l’Audi tente lui aussi de prendre la fuite avec son véhicule mais est stoppé dans sa manœuvre par une autre voiture. Au moment de son interpellation, il tente de se débarrasser de son téléphone portable.

Des quantités importantes

Le dealer présumé est interpellé. Dans l’Audi, les enquêteurs trouvent des quantités non négligeables de drogues : 800g d’héroïne, 50g d’herbe, 400g de résine de cannabis et 20g de cocaïne. Les policiers saisissent également 1 500 euros en liquide, un revolver, une carabine, une machette, deux battes de baseball ainsi que tout le matériel nécessaire à la confection et au conditionnement de la drogue.

Lors de son audition, le suspect, sans domicile fixe, reconnaît gérer un trafic de drogues sur le secteur de Tourville-la-Rivière, Oissel et Saint-Étienne-du-Rouvray. Il aurait une quinzaine de clients et aurait utilisé le bénéfice de son trafic pour s’acheter une voiture et y installer un laboratoire ambulant. Il estime avoir vendu, depuis un an, pour environ 16 000 euros de « marchandise », selon une source judiciaire.

Direction prison

Déjà connu des services de polices, le dealer présumé avait comparu vendredi 17 mars 2017 pour des faits similaires pour lesquels il était recherché. Il a été condamné à huit mois de prison. Il sera jugé en avril 2017 pour le trafic de stupéfiants mené depuis sa voiture.

Son client interpellé à Tourville-la-Rivière sera quant à lui convoqué en mai, en vue d’une injonction thérapeutique.

Julien Bouteiller, voir l’article original sur Normandie-actu.


76410 Tourville-la-Rivière

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Votre opinion
Merci d'avoir voté, les résultats seront disponibles à la fin du sondage.

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne